¤ Chronique littéraire : Une nuit, rien qu’une seule ¤

Titre : Une nuit, rien qu’une seule
Auteur : Simona Ahrnstedt
Date de sortie : 2017
Éditions : Nil
Format : Ebook
 

 

Bonjour !
Je remercie les Editions Nil et NetGalley pour ce partenariat … A cause de la couverture, je m’attendais à une gentille romance, mais ce livre fut bien plus que cela !
 

Synopsis gros

L’éblouissante Natalia De la Grip est la fille de l’une des plus riches familles de Suède. Étoile montante de la finance, elle ne souhaite rien d’autre que l’admiration de son père, dirigeant d’Investum.
David Hammar, bad boy de la finance suédoise, a des vues sur cet empire industriel… et sur Natalia. Il espère qu’elle le mènera à son père et l’aidera à son insu à réussir une OPA hostile. Son désir de vengeance contre l’homme le plus puissant du pays remonte à son enfance.
Dès leur rencontre, l’attirance entre les deux jeunes gens est irrésistible. Le temps d’un été suffocant et moite, entre Stockholm et les « Hamptons » suédois, ils enchaînent les rendez-vous passionnés alors même que David prépare son coup d’éclat.

chronique biz

 

 

Comme je le disais un peu plus haut, je m’attendais donc à une romance assez simple, mais ce livre est beaucoup plus que cela !

Dès le début du roman nous rencontrons David et Michel, son associé, en hélicoptère, en train d’évaluer le prix d’un domaine suédois de toute beauté… Ils parlent de leurs affaires financières, mais c’est un peu flou.

David semble avoir de vues sur la société Investum, socièté financière et familiale appartenant à la famille De La Grip, famille noble de Suède. Pour tenter d’en apprendre plus sur la socièté, David tente d’approcher Natalia, fille du président d’Investum. Mais la jeune femme est fidèle à sa famille, et David laisse tomber … pourtant, entre les deux jeunes gens que tout oppose, l’attirance est immédiate, et quelque chose de surprenant va naitre entre eux …

 

Sur le papier, nous avons donc une romance entre Natalia et David, deux personnes qui sont réellement opposés : Natalia est une héritière d’une riche famille de la noblesse suèdeoise, tandis que David est traité comme un parvenu par se milieu fermé. Pourtant, quelque chose va se passer entre eux, et c’est totalement incontrolable… derrière les apparences, Natalia et David sont bien différents de ce qu’ils pensaient…

Outre Natalia et David, nous suivons également Michel, l’associé de David, et Asa, la meilleure amie de Natalia. Ces deux là se connaissent depuis longtemps, et semblent ne pas se supporter…

 

L’histoire d’amour a son importance dans ce roman, mais il y a beaucoup d’autres choses ! l’auteur nous entraîne dans le monde de la finance, et le début de la lecture a donc été un peu fastidieux pour ma part ! Mais elle maîtrise très bien son sujet, et j’ai finalement compris ce qu’elle voulait nous montrer. David est un roi de la finance, et il s’attaque donc à la société du père de Natalia… Le lecteur suit donc les manipulations financières que David effectue, ainsi que sa remise en question suite à sa rencontre avec Natalia.

 

Alors qu’au début du roman, les personnages sont clairement désignés, presque clichés même, plus la lecture avance et plus le lecteur découvre leurs faiblesses, leurs failles et même leurs secrets enfouis ! Et certains sont vraiment surprenants ! Les personnages sont vraiment profonds, et aucun d’eux n’est juste effleuré ….

 

Autre chose que j’ai découvert à travers ce roman, c’est la Suède. Je lis très peu de romans « nordiques », et j’ai adoré ! En effet, à travers le mode de vie de Natalia et de sa famille (qui n’est bien sur pas celui du commun des mortels), j’ai découvert un peu Stockholm, un peu les régions aisées du pays, la mer et ses îles… j’ai vraiment apprécié cette immersion !

 

verdict

 

Une excellente romance, sur fond de crise financière et de découverte de la Suède ! Ce livre m’a surprise par sa profondeur et ses personnages plus compliqués qu’il n’y parait ! Je le conseille à tous !

Roxou

 

 

Advertisements

8 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : Une nuit, rien qu’une seule ¤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s