¤ Chronique littéraire : Brokeback Mountain ¤

Titre :  Brokeback Mountain
Auteur : Annie Proulx
Date de sortie : 2006
Éditions Grasset
Format : Ebook

 

Bonjour à tous !

 

Le Challenge Mystère du mois d’avril m’a vraiment laissé perplexe ! Je devais lire un roman avec des Indiens ou des Cowboys mais je n’en avais aucun dans ma PAL ! J’ai donc décidé de tenter une histoire que j’ai envie de découvrir depuis très longtemps !

Synopsis gros

Brokeback Mountain : un bout de terre sauvage, hors du temps, dans les plaines du Wyoming. Ennis del Mar et jack Twist, cow-boys, nomades du désert américain, saisonniers des ranchs, n’ont pas vingt ans. Ils se croisent le temps d’un été. La rencontre est fulgurante. Ni le temps, ni l’espace, ni les non-dits, ni la société n’auront raison de cet amour – que seule brisera la mort. Le récit déchirant d’une passion, au cœur des grands espaces américains, ces somptueuses solitudes dont Annie Proulx est sans conteste l’écrivain le plus inspiré dans la littérature américaine contemporaine. Pour Ang Lee, réalisateur du film adapté du livre, Le secret de Brokeback Mountain qui a obtenu le Lion d’or 2005 à la Mostra de Venise, c’est  » une grande histoire d’amour, une complicité totale et honnête entre deux êtres « .

chronique biz

J’ai été assez surprise de découvrir que finalement c’est un roman relativement court (100 pages à peine en format numérique). Comme un film existe je m’attendais à un roman long et finalement cela ressemble plus à une longue nouvelle.

 

Nous rencontrons nos deux héros Ennis et Jack, qui sont alors de jeunes adultes, en allant garder des moutons dans un ranch. Ils s’entendent relativement bien, et une nuit, leur amitié va bascule vers quelque chose d’autre. Ce premier été, aucun des deux ne parlent d’amour ou autre… ils sont plutôt dans l’optique de solitude et de combler des besoins. Ces deux hommes ont des mariages à venir et des vies traditionnelles qui s’ouvrent à eux. Après cet été, ils vont mettre des années avant de se croiser, et dès qu’ils se voient, impossible de ne pas parler d’amour entre eux !

Ils sont mariés, pères de famille, et pourtant, une ou deux fois par ans, ils s’échappent tous les deux, pour des vacances « en amoureux »…

 

Dans une région où l’amour entre deux hommes est inimaginables, ils vont devoir apprendre à vivre l’un sans l’autre et à cacher qui ils sont vraiment !

 

J’ai été très touchée par cette histoire. Au début du roman, j’ai été un peu perdu entre les deux personnages, ne sachant plus qui était qui. Mais finalement, ce n’est pas le plus important… Ce sont deux hommes très différents, qui ne comprennent pas ce qui leur arrive. Les sentiments présentés sont vraiment profonds, et dans l’écriture, le lecteur ressent la douleur des deux personnages à ne pas pouvoir être plus souvent ensemble….

Le langage n’est pas trop cru, ce qui m’a rassuré car je m’attendais à pire !

 

Extrait
Chacun respectait l’opinion de l’autre, chacun était heureux d’avoir trouvé un compagnon alors qu’il n’en attendait pas. Ennis, reprenant le chemin face au vent pour retrouver les moutons dans la lumière traîtresse de l’ébriété, se disait qu’il n’avait jamais connu d’aussi bons moments, se sentait capable d’aller cueillir l’argent de la lune.

verdict

 

Un roman vraiment émouvant, et qui fait nous rappeler que les couples homosexuels ne sont pas acceptés partout, et que cela finit souvent tragiquement… Cette histoire m’a beaucoup touché et je la recommande à tout le monde !

A bientôt,

Roxou

4-fleurs

 

 

Publicités

10 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : Brokeback Mountain ¤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s