¤ Chronique littéraire : Ma vie (pas si) parfaite ¤

Titre :  Ma vie (pas si) parfaite
Auteur : Sophie Kinsella
Date de sortie : 2017
Éditions Belfond
Format : Ebook

 

Chers lecteurs !

Sophie Kinsella est une auteur que je lis régulièrement, et souvent avec confiance : il est rare qu’une lecture soit décevante, et au contraire, cela apporte souvent légèreté et bonheur !

Je remercie ….. et NetGalley pour ce partenariat …

 

Synopsis gros

La vie à Londres. Du fond de son Somerset natal, Katie en a tellement rêvé, et aujourd’hui, ça y est ! À elle les soirées branchées, les restos fashion, le job de rêve dans une grande agence de pub… Certes, elle vit en coloc à deux heures du centre. Certes, son budget est si serré qu’elle se nourrit essentiellement de nouilles instantanées. Certes, sa boss est un cauchemar. Mais plutôt mourir que de renoncer à cette vie géniale, surtout si elle peut instagramer son mokaccino hors de prix. Mais ce que Katie ignorait, c’est qu’à la capitale, tout va plus vite. Y compris se faire virer. Retour à la case départ : la campagne. Pas question de se laisser abattre. Londres ne veut pas d’elle ? Katie va faire de la ferme familiale l’endroit le plus hype de tout le Royaume-Uni. Tellement hype qu’il pourrait bien attirer les hipsters de la capitale et, avec eux, de vieilles connaissances…

chronique biz

Ce livre est encore une fois une réussite : une petite bouffée d’air frais, sans aucune prise de tête et beaucoup de fou rire !

Katie a toujours rêvé de faire carrière dans la publicité à Londres. Après ses études, elle a réussit à trouver un job, et quitte donc la campagne pour la ville ! Mais la réalité est bien au dessous de ses rêves, et elle se retrouve empêtré dans une vie compliquée à gérer.

Elle doit vivre loin de son travail pour cause budgétaire et galère donc dans les transport tous les jours. Sa patronne ne lui laisse pas sa chance et elle ne fait donc pas vraiment le boulot de ses rêves (loin de là) et en plus, elle ne peut pas vraiment profiter de la vie londonienne (toujours pour cause budgétaire).

 

Quand elle se fait virer, elle repart chez son père et sa belle mère pour les aider à créer un camping nature de luxe…. et ce lieu devient très vite à la mode ! Quand elle croise son ancienne patronne, Katie va craquer et tenter de se venger …

 

Ce n’est peut être pas le meilleur roman de l’auteur, mais il fait ce pour quoi j’ai souhaité le lire : il m’a permis de me détendre et de bien sourire ! Katie a donc tenter la vie londonienne sans succès… elle en revient déçu et totalement déprimée. Mais elle ne se laisse pas abattre et continue à espérer de pouvoir faire carrière. En attendant, elle met à profit ses compétences de publicistes pour aider sa famille à créer un lieu de vacances à la mode dans la ferme familiale! Katie m’a beaucoup fait sourire car elle est globalement une jeune femme normale avec pleins de rêves qui s’effondrent ….

J’ai adoré sa relation avec Instagram ! Le livre intègre vraiment les nouvelles technologies et aborde nos relations avec cette application. En effet, Katie utilise Instagram pour s’inventer une vie virtuelle, qui ne reflète pas du tout les difficultés qu’elle traverse. Et globalement, c’est ce que beaucoup de gens font sur ce site !

 

Katie va apprendre à connaitre mieux son ancienne patronne, et j’ai adoré la vengeance qu’elle va lui concocter ! C’est totalement surréaliste et cela m’a fait beaucoup rire ! Mais Katie, qui trouve que la vie de Demeter est parfaite, va vite se rendre compte que tout cela n’est qu’apparence ! Elle n’hésite pas à aider son ancienne patronne alors qu’elle ne l’aime pas, car elle ne supporte pas les injustices ! C’est vraiment un beau personnage.

 

Et finalement, c’est ce point qui m’a le plus plu dans ce roman ! Car il montre que la vie « virtuelle » n’est pas réelle et que l’on peut tous manipuler instagram. De plus, l’auteur appui vraiment sur les apparences et ce que chaque personne se crée un façade, qui n’est finalement pas du tout la réalité. Ce n’est peut être pas vraiment une morale, mais ce livre fonctionne vraiment ainsi.

 

Il y a bien sur une romance entre Katie, et Alex, un collègue qu’elle rencontre avant d’être virée. C’est mignon mais je trouve que cela n’est pas la partie la plus importante dans le roman et finalement cette romance n’est pas très exploitée. Au point que même si j’ai aimé le Happy End, je n’ai pas compris comment ils pouvaient être amoureux car je ne l’ai ai pas vu tomber ….

 

Extrait

Je me demande d’ailleurs pourquoi ce n’est pas enseigné à l’école. Si je gouvernais ce pays, je mettrais au programme des trucs utiles dans la vie quotidienne. Par exemple, comment appliquer son eye-liner. Comment remplir une feuille d’impôts. Que faire quand vos toilettes sont bouchées, que votre père ne répond pas au téléphone et q’un groupe d’amis va débarquer chez vous d’une minute à l’autre ?

 

verdict

Une réussite, encore une fois, pour cette auteur ! J’ai aimé la critique de la société qu’elle fait, sur notre utilisation des réseaux sociaux et notre façon de juger trop vite les gens… Les personnages sont attachants et j’ai adoré Katie qui est gentille et foncièrement honnête !

Je recommande ce roman pour un moment de détente !

 

 

A bientôt,

Roxou

 

Publicités

6 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : Ma vie (pas si) parfaite ¤

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.