¤ Chronique littéraire : Les poisons de la Couronne, Maurice Druon ¤

Titre : Les poisons de la Couronne, Les Rois Maudits T3
Auteur : Maurice Druon
Date de sortie : 2013 (première édition 1972)
Éditions Le livre de poche
Format : Poche
Prix : 7 €
Ma note : 15/20

 

 

Bonjour à tous !

Je continue, doucement, à découvrir cette saga, chef d’œuvre de la littérature française …

 

 

Synopsis gros

 

« Tous maudits, jusqu’à la septième génération ! » : telle est la funeste malédiction que le chef des templiers, depuis les flammes du bûcher, lance au visage de Philippe le Bel, roi de France. Nous sommes en 1314 et la prophétie va se réaliser : pendant plus d’un demi-siècle, les rois se succèdent sur le trône de France, mais n’y restent jamais bien longtemps. D’intrigues de palais en morts subites, de révolutions dynastiques en guerres meurtrières, c’est la valse des rois maudits…

 

chronique biz

La saga Les Rois Maudits est connus mondialement, il se dit même que c’est elle qui a inspiré la saga littéraire Games of Thrones… Je ne sais pas si c’est vrai, mais la référence reste important quand même!

 

Dans ce tome , nous suivons le fils ainé de Philippe le Bel, Louis Le Hutin va pouvoir se remarier. Suite à la disparition, tragique et mystérieuse, de sa première épouse volage, il peut enfin espérer avoir un héritier… Le choix de ses conseillers se porte donc sur une jeune femme, Clémence de Hongrie. La Reine Clémence sera pieuse et douce, et mettra son empreinte forte sur un roi colérique, et qui se laisse manipuler par ses conseillers.

 

Car outre la famille royale, Maurice Druon nous fait également suivre le cercle proche des conseillers, notamment son cousin d’Artois qui est en guerre (non violente pour l’instant) avec sa tante Mahaut… Les intrigues entre ces deux personnages vont fatiguer le roi et nous sentons que ce n’est pas finit…

 

Nous suivons également toujours le lombard Guccio, même si je trouve que nous l’avons beaucoup moins vu que dans les précédents tomes.

 

Ce livre est donc riche en personnages, et il faut arriver à suivre le fil ! Malgré les références historiques et la densité de l’histoire (de la saga même), je trouve que l’auteur a une plume qu’il est très aisé à lire. D’ailleurs, il m’a entrainé dans les histoires de la cours française, et j’ai été frustrée de la fin de ce roman qui arrive trop vite! Et bien sur, je n’ai pas le tome 3 sous la main !

C’est une saga que je conseille à tout le monde, tellement elle est facile à lire ! Cependant, il faut avoir quand même un minimum d’intérêt pour l’Histoire car c’est la base de ce livre !

 

 

Extrait
Philippe le Bel avait laissé la France en situation de première nation du monde occidental. Sans recourir aux guerres de conquête, mais par négociations, mariages et transactions, il avait largement accru le territoire, en même temps qu’il s’était constamment appliqué à centraliser et renforcer l’Etat. Toutefois, les institutions administratives, financières, militaires, politiques dont il avait voulu doter le royaume et qui, relativement à l’époque, apparaissaient souvent comme révolutionnaires, n’étaient pas suffisamment ancrées dans les moeurs et l’Histoire pour pouvoir se perpétuer sans l’intervention personnelle d’un monarque fort.

 

verdict

 

Un tome 3 que je conseille à tout le monde ! Cette saga, écrite dans les années 1970, n’a pas pris une ride et elle est toujours aussi plaisante à lire !

 

 

Roxou

 

Publicités

8 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : Les poisons de la Couronne, Maurice Druon ¤

  1. J’ai acheté l’intégrale il y a quelques semaines, j’ai tellement envie de découvrir cette saga. J’adore les fictions historiques et quand j’ai vu que ça avait inspiré le trône de fer, je ne pouvais pas passer à côté 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s