¤ Chronique littéraire : La pierre des Larmes, Terry Goodkind ¤

Titre :  La pierre des Larmes – L’épée de Vérité T2
Auteur : Terry Goodkind
Date de sortie : 2011 (2003 pour la première édition)
Éditions Bragelonne
Format : Broché
Prix : 10 €
Ma note : 18/20

 

 

Bonjour à tous !

 

Il y a longtemps (peut être 3-4 ans), j’avais découvert et adoré le premier tome de la saga l’Épée de Vérité ! Puis, le temps a passé, et je n’ai jamais pris la peine de sortir le second tome, pourtant dans ma PAL !

Pour le mois d’avril, le thème du Challenge mystère est « Dragon ».. thème un peu obscur ! Et comme mon objectif est de ne choisir que des livres de ma PAL pour ce challenge, je me suis souvenu qu’il y avait un dragon dans l’Épée de Vérité !

Et le dragon, Ecarlate, est bien présent en début et fin de roman !

challenge avril

 

Synopsis gros

 

Richard, Zedd et Kahlan croyaient en avoir fini avec les ténèbres. Mais leur victoire sur le tyran Darken Rahl a des conséquences terribles qu’ils ne pouvaient l’imaginer. Le voile qui sépare le monde des vivants et le royaume des morts s’est déchiré. Le Gardien des enfers sera bientôt en mesure de le traverser..
Il a déjà réveillé ses serviteurs. Leurs manigances sèment le feu et le sang. Désormais, le danger est partout, il rôde et nul ne peut lui échapper. Pour Zedd le sorcier, l’unique espoir réside en une certaine pierre, la petite fille qui la porte… et le Sourcier de Vérité
Richard est face à son destin. Car, s’il refuse d’être un magicien, il n’en subit pas moins les atroces souffrances liées à ce don. S’il n’apprend pas la magie, il mourra. Les Sœurs de la Lumière la lui enseigneront, à condition qu’il se soumette. Or pour rien au monde Richard ne veut revivre le cauchemar d’être esclave. Mais s’il renie son héritage, il condamne l’avenir du monde
Une seule personne détient le pouvoir de faire accepter à Richard ce qu’il abhorre : Kahlan, la Mère Inquisitrice. Pour sauver Richard et son peuple, elle devra tout sacrifier et déclencher une guerre qui emportera tous ceux quelle aime
Malheur à celui qui néglige la Deuxième Leçon du sorcier..

chronique biz

Ce livre est tellement gros (près de 850 pages), que c’est presque difficile de rédiger une chronique dessus ! En effet, il se passe beaucoup de choses, et un spoiler est vite arrivé !

 

Ne me souvenant absolument pas du dernier tome (à par quelques rares petits éléments), j’ai commencé ce tome 2 comme un livre tout seul… J’ai pataugé pendant les premiers chapitres, mais je suis vite rentrée dans l’histoire !

 

Après avoir vaincu les ténèbres une première fois, et que nos héros pensaient que tout allé pour le mieux, de nouveaux soucis leur tombent dessus !

Apparemment, Darken Rahl aurait déchiré le voile qui sépare le bien du mal… mais Richard, qui refuse le Don (la magie) ne peut combattre cela…

Le groupe d’amis se sépare : Richard et Kathlan vont dans leur village adoptif, Zedd part retrouver une amie magicienne…

 

Mais les ténèbres ne vont pas tarder à les rattraper ! Richard est de plus en plus malade à cause de son refus de la magie, et sa compagne est désemparée.

 

Ce livre est donc un vrai pavé. Durant le premier tiers, je dirais qu’il ne se passe pas grand chose (à part le premier chapitre mouvementé). Les personnages s’installent presque dans une routine calme, en oubliant presque les menaces existantes. C’est presque contemplatif tellement il y a peu d’actions. Mais cet aspect du livre ne m’a pas vraiment gêné. En effet, nous apprenons beaucoup de choses sur les personnages, mais également sur les pouvoirs de Kathlan (mère inquisitrice), sur la magie et l’épée de Richard et sur la filiation du sorcier Zedd.

 

Passé ce premier tiers, nos personnages vont se séparer, et cela va commencer à devenir vraiment intéressant. L’univers crée par Terry Goodkind est vraiment très riche, et à chaque chapitre nous en apprenons un peu plus sur ce monde, la magie, les personnages, l’Histoire (de ce monde) …

Ce livre ne présente pas de combats gigantesques, ni d’événements extraordinaires, je trouve qu’au contraire, il pose les pierres de la saga, et cela s’annonce énorme !

L’auteure est comparé à Tolkien, et je dois avouer que l’univers est aussi passionnant. La différence est à mon sens l’écriture qui est beaucoup plus facile à lire (car avouons le, le Seigneur des Anneaux est une saga géniale, mais difficile à lire).

 

La magie est présente partout dans ce livre, sous différentes formes. Bien sur, il y a le bien et le mal, mais tout est une histoire d’équilibre, et j’ai trouvé cela originale la façon dont c’est amené dans le livre : le bien ne peut pas vivre si le mal n’existe pas, la vie ne peut pas exister sans la mort … ce n’est pas un livre philosophique loin de là, mais j’ai aimé lire ce genre de réflexions !

 

Les personnages sont très nombreux dans la saga, et je ne sais pas si nous les recroiserons tous. Cependant, certains sont vraiment intéressant, notamment sœur Verna que j’aimerai retrouver un jour ! Richard est bien sur le personnage principal, mais ce n’est pas forcément mon favori. Je le trouve un peu trop colérique, mais peut être que cela s’apaisera avec le temps.

 

Richard part avec soeur Verna découvrir le Palais des prophètes, une institution qui pourrait l’aider à maîtriser son pouvoir, tandis que Kathlan par tenter d’empêcher une guerre, qui sera des plus violentes… Les deux personnages vont vivre des moments très forts séparés, mais chacun dans un contexte différent : le jeune homme en tentant de devenir sorcier, la jeune femme en se battant!

 

Extrait
La Deuxième Leçon dit que les pires maux découlent des meilleures intentions.

 

verdict

 

Maintenant, deux choix s’offrent à moi : soit je continue ma lecture de cette saga a un rythme très lent, donc d’ici 20 ans j’aurai peut être fini les 13 tomes qu’il me manque, ou alors j’accèlere et je me procure rapidement le tome 3 ! difficile de choisir:)
Vu comment j’ai adoré ce tome, je pense qu’il sera difficile de me passer de la saga longtemps !

Je la conseille aux amateurs de Fantasy, les autres, la saga compte 15 tomes, donc ne vous lancez pas dedans !

Roxou

 

Publicités

10 réflexions sur “¤ Chronique littéraire : La pierre des Larmes, Terry Goodkind ¤

    • C’est sur que cela ne va pas te plaire, je sais que tu n’aimes pas les sagas 🙂 moi j’adore (comme les séries) car je trouve que les histoires sont plus aboutis ! j’avoue que là, 15 tomes de pavés, cela me fait presque peur quand même ! hihi

      Aimé par 1 personne

  1. Bon je suis fan de fantasy alors j’adhère totalement. Et puis 15 tomes ça ne me fait pas peur (le trône de fer, l’assassin royal, les rois maudits, outlander…tout le monde attend dans ma bibliothèque, plus il y a de tomes plus je suis contente XD). Non mais vraiment, la fantasy est un genre que j’ai appris à aimer et je me rend compte qu’avec la fiction historique ce sont les genres que je préfère. Bon après il est vrai que 850 pages, ça demande un peu de temps XD.

    J'aime

    • j’aime les sagas également 🙂 mais là il m’en reste 13 et ils sont énormes ! je pense donc ne commencer aucune nouvelle saga Fantasy avant d’avoir bien attaquer celle ci, mais cela va être dur! j’ai l’impression que tous les tomes sont des pavés !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s