Contemporain, Evasion littéraire

¤ Chronique littéraire : Au petit bonheur la chance ¤

Titre : Au petit bonheur la chance !
Auteur : Aurélie Valognes
Date de sortie : 2018
Éditions Mazarine
Format : Ebook

 

Chers lecteurs,

Je n’avais jamais lu de romans d’Aurélie Valognes, et grâce à Netgalley, c’est désormais chose faite !

Synopsis gros

Jean 6 ans , se retrouve confié à sa grand-mère, lors de la séparation de ses parents, en 1968. Sa mère part à Paris pour trouver un emploi et reviendra le chercher. Il se retrouve chez mémé Lucette, et une formidable histoire d’amour va se dérouler entre ces deux êtres qui vont apprendre à se connaître, à cohabiter et à s’aimer.

chronique biz

L’auteur va nous raconter une histoire qui se déroule à Granville, dans la Manche ! C’est une ville que je connais très bien pour y avoir vécut quelques mois et y avoir passer un bon nombre de we !

Nous rencontrons Jean, 6 ans, alors que sa maman, Marie, le laisse chez sa grand-mère pour quelques jours, le temps qu’elle s’installe à Paris. Marie en a marre de sa vie normande et veut vivre des aventures plus palpitantes.

Mais elle manque terriblement au petit Jean, qui ne comprend pas pourquoi elle l’abandonne. Mémé Lucette tente du mieux qu’elle peut de lui redonner le sourire, mais elle est démuni de se retrouver à nouveau avec un petit enfant à charge.


Mais ces deux là vont apprendre à vivre ensemble, et à faire face aux déceptions que Marie va leur faire vivre…

 

Ce livre est très sympathique à lire et il est bourré d’émotions.

 

L’histoire est racontée par Jean, c’est donc avec des mots d’enfants que nous suivons ces quelques années que nous allons passer avec lui. Et ce sont des années douloureuses, mais aussi remplies de bonheur. Jean souffre du silence de sa mère, et ne comprend pas pourquoi elle est loin. Mais il vit aussi des moments joyeux avec sa mémé, avec sa tante et ses cousins ainsi qu’avec ses copains d’école.

 

Nous sommes dans les années 1960, ainsi, la modernité arrive dans le pays, mais pas partout. Jean voit avec des grands yeux la maison de sa tante avec l’eau courante, le frigo… alors que chez sa mémé, il faut aller chercher l’eau dehors, il n’y pas de wc, et la nourriture est dans un torchon sur la fenêtre. En fait, Jean est de l’âge de nos parents, il a donc vécut l’opposition de ces deux mondes : le sien et celui de sa mémé, qui a ses habitudes qui nous semblent folles, mais qui pour elle sont toutes à fait normales. J’ai trouvé cela très intéressant.

 

De plus, le côté Normand/Granvillais m’a beaucoup plu. J’ai reconnu les lieux évoqués, les plages, les sites visités ! J’ai passé beaucoup de temps durant mon enfance sur ces plages, avec mes grands parents justement, et j’en passe encore beaucoup maintenant … c’est tout un pan de l’histoire familiale qui est ressorti durant cette lecture.

 

Je ne sais pas trop comment qualifier ce roman. Il donne le sourire à certains moment, et il regorge d’amour. Mais en même temps, la base de l’histoire est quand même vraiment difficile et douloureuse… je trouve cela atroce ce que Marie fait à son petit garçon.

 

Extrait

Quand le jeune garçon entame son chant de bon cœur , les amies de Lucette se raidissent d’un coup,sur le sens des mots prononcés,Jean continue,les trémolos dans la voix:

« Allons enfants de la poitrine,le jour de gloire est arrimé.Contre nous de la pyramide,l’étang dort,son gland est levé !… »

Ce fut une des rare fois où mémé Lucette aurait mieux fait de tourner,elle aussi,sept fois sa langue dans sa bouche .

 verdict

Un roman que je conseille car il donne le sourire, tout simplement parce que Jean est un petit garçon très attachant et qui prend vraiment la vie du bon côté, malgré les difficultés qu’il traverse !

 

 

A bientôt,

Roxou

 

 

 

4 réflexions au sujet de “¤ Chronique littéraire : Au petit bonheur la chance ¤”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.